fonctionnaires

Projet immobilier et fonction publique, quels sont les exigences ?

Obtenir un prêt immobilier quand on est fonctionnaire n’est pas garanti à 100%, il faut justifier de certains éléments comme le statut du contrat de travail ou encore l’endettement. Explications.

Justifier d’un contrat titulaire ou stagiaire

La fonction publique reste un secteur rassurant pour les banques, notamment sur des emprunts immobiliers où les montants sont généralement importants, tout comme les durées de remboursement. Ainsi, déposer une demande de prêt au sein d’une banque lorsque l’on est fonctionnaire permet d’obtenir des conditions intéressantes, il faut simplement justifier de certaines garanties comme le poste de titulaire. Pour un fonctionnaire stagiaire, les conditions sont un peu plus strictes car il faut parfois patienter la titularisation et pour un contractuel, la présence d’un co-emprunteur en CDI ou titulaire sera un impératif.

Avoir une capacité d’endettement suffisante

Si la profession et les revenus jouent pour beaucoup dans l’obtention d’un emprunt, il faut encore passer le stade de l’étude de faisabilité, une phase très importante où le taux d’endettement et le reste à vivre vont être étudiés de près. Il s’agit pour la banque de déterminer la capacité du fonctionnaire à pouvoir rembourser sa dette, en respectant le montant de la mensualité ainsi que la durée de remboursement. Tous ces éléments permettent d’établir une faisabilité au global sur la demande de prêt immobilier et donc de prononcer un avis positif, ou négatif. Solliciter un organisme bancaire spécialisé dans les profils fonctionnaires peut être un réel atout pour obtenir son financement.